Jean-Thomas Jobin

Jean-Thomas Jobin… présentement dans votre tête! Vous aimeriez le connaître davantage? Apprivoisez son absurde univers? Commencez par sa bio, et découvrez comment il est devenu… hé bien… ce qu’il est devenu aujourd’hui!

Si on pouvait ajouter un synonyme à la définition du mot absurde dans le Petit Robert, Jean-Thomas Jobin en serait un bien choisi! En effet, la Révélation de l’année au Gala Les Olivier 2004 et du Nez d’Or/ Coup de cœur du Grand Rire Bleue, est un jeune humoriste qui sait se démarquer en empruntant des sentiers inexplorés! Il fût aussi en nomination, en 2006, pour le « spectacle d’humour de l’année» ainsi que celui de « auteur de l’année». Sur scène comme à la télévision, son humour déclenche rires et étonnements (le tout prouvé scientifiquement… oui… ). Quand on lui demande de décrire son style, l’humoriste nous répond ceci: « Bien, c’est dure à expliquer…mais je vais quand même essayer : mon style est inexplicable…yéééé! J’ai réussi! ».

Jean-Thomas Jobin, originaire de Ste-Foy dans la région de Québec, est un jeune humoriste de 31 ans. Dès sa prime jeunesse, Jean-Thomas découvre son penchant pour l’humour et il se promet bien vite d’en faire carrière. En fait, il se l’est promis aussitôt qu’il a su ce en quoi consistait une promesse.

Un premier one man show
Alors âgé de 29 ans, il est soulagé de présenter à l’automne 2005 son tout premier one man show. Soulagé, parce qu’il s’était bien promis de sortir son premier spectacle avant l’âge de 31 ans lorsqu’il avait déclaré : « je n’ai aucune raison valable de vouloir sortir mon show avant l’âge de 31 ans, mais je le promets pareil! ». Chose promise, chose due! En octobre 2005, il est monté sur les planches du Gesù et depuis il poursuit sa tournée à travers le Québec.

Des débuts prometteurs
À peine sorti de l’École Nationale de l’Humour (cuvée 1999-2000), Jean-Thomas se fait remarquer dans les rues, dans les parcs, mais surtout dans le milieu artistique. Il crée à l’été 2001 en collaboration avec Les Denis Drolet, le Show Absurde, présenté au Festival Juste pour Rire de cette même année. Ajoutée à cette création une apparition très réussie lors du gala de Mario Jean, Jean-Thomas se mérite le prix de la relève pour l’ensemble de ses prestations lors de ce même festival. Notons qu’il récidivera avec le Show absurde 2 toujours avec les Denis Drolet en 2002, qu’ils présenteront pendant 8 soirs consécutifs au Studio Juste pour rire.

Des apparitions télé qui font parler
Suite à ces événements, la télévision le courtise et lui laisse de nombreux et langoureux messages sur son répondeur! Comptons plusieurs apparitions au Gala Excellence de la Presse (Radio-Canada, 2001), dans les Cabarets de l’humour (TQS, 2001), à Fun Noir (TQS, 2004), dans Une émission couleur (Radio-Canada, 2004), un rôle de reporter à Et dieu créa…Laflaque (Radio-Canada) et dans le rôle d’un scripteur à Legendre idéal (Radio-Canada, 2007). Mais Jean-Thomas aura vraiment laissé sa trace dans le monde télévisuel grâce à sa présence au célèbre Club Labrèche de l’émission Le grand blond avec un show sournois en 2003. Sa participation en tant que vulgarisateur des choses simples a créé un véritable émoi, inondant l’équipe de Marc Labrèche de nombreux courriers de téléspectateurs!

De la télévision à la scène
Ne perdant jamais de vu sa passion première, la scène, Jean-Thomas accumule au fil des ans de multiples expériences. En 2001 il participe à la tournée L’humour après l’école, organisée par l’École Nationale de l’humour. Cette tournée le mènera partout à travers le Québec, et ce, dans les plus grandes salles de la province. En mai 2003 il s’envolait pour l’Europe, où il a fait découvrir son singulier univers au Festival de l’humour de Cavaillon, en Provence. Il fût également de la tournée Juste pour rire cuvée 2003-2004 lancée lors du Festival sillonnant tout le Québec jusqu’au printemps 2004. Ses prestations sont grandement remarquées :

Ce qui a le plus fait mouche, a été de loin le « vulgarisateur des choses simples » de Jean-Thomas Jobin.

Maxime DemersJournal de Montréal

C’est brillant ce qu’il fait, c’est un humoriste qui a l’esprit complètement déjanté, qui fait travailler les méninges et qui divertit!

Alexandra DiazTVA, Les Nouvelles

Une nouvelle publicité
Année 2008, en plus d’être un concurrent régulier au jeu télévisé ‘Pyramide’, on peut voir Jean-Thomas, souvent accompagné d’un éléphant, puisqu’il est le nouveau porte-parole de la compagnie Industrielle Alliance auto et habitation. Il y vante, à sa façon, les mérites des services d’assurances auto et habitation dans une série de messages publicitaires en ondes sur les plus grandes chaînes télé tout au long de l’année.

Sa première web-série
Année 2009, l’humoriste planche sur l’écriture de son 2e ‘one man show’ qui sera présenté à travers la province à compter de l’automne 2010. Dans ses temps libres, Jean-Thomas s’amuse également à simuler une tortueuse paternité dans une série de capsules internet intitulé ‘Père Poule’. On y retrouve papa Jean-Thomas aux côtés de sa grande adolescente de 17 ans dans différentes petites chroniques d’une vie de famille pas toujours conventionnelle!

Deuxième spectacle
En 2010, Jean-Thomas sort son deuxième «one-man», Soulever des Corneliu, qu’il présente en grande première au Monument National de Montréal.

Une maîtrise absolue de l’absurde. C’est vraiment très drôle. J’ai adoré ma soirée et il m’a conquise. Maintenant je fais partie des croyants.

Annie-Soleil ProteauRadio-Canada/C’est bien meilleur le matin

 

Jean-Thomas Jobin a passé le test du fameux deuxième one-man-show. Au grand plaisir de ses admirateurs qui se font de plus en plus nombreux.

Agence QMI

 

On savait déjà que Jean-Thomas Jobin avait un humour déjanté. C’est dans cette veine qu’il a continué hier soir (…) prouvant qu’il pouvait jouer avec l’absurde comme peu d’autres humoristes savent le faire.

Jessica Emond-FerratJournal Métro

 

Une deuxième web-série et des nouvelles publicités

2013, Jean-Thomas présente sur le site LIBTV et illico sa nouvelle web-série «Je surentraine mes fesses» en compagnie de Julianne Côté. La série fait un tabac et figure parmi les plus regardées sur le site. On le voit ensuite dans les publicités humoristiques sportives de Mise-O-Jeu, franc succès pour Loto-Québec qui perdure encore aujourd’hui.

 

Troisième spectacle

2014, Jean-Thomas travaille à l’écriture de son troisième «one-man show» intitulé “Apprendre à s’aimer”, dont la première montréalaise aura eu lieu au Gesù le 11 novembre 2015. Suite au succès de ses deux premiers spectacles, où 85 000 spectateurs ont ri aux larmes tout en se demandant ce qu’ils venaient de voir, l’humoriste au sens aigu de l’absurde total et absolu est remonté sur scène pour pousser le ridicule au-delà de toutes limites connues… et inconnues.

Gagnant des catégories Auteur de l’année/ Mise en scène au Gala des Olivier 2016, cet ineffable humoriste continue sa tournée sur les planches du Québec.

 

  • SITE WEB:
    http://www.jeanthomasjobin.com/
  • RÉSEAUX SOCIAUX:

      

  • ÉVÉNEMENTS À VENIR:
    « Mois précédent Octobre 2017 Mois suivant »
    Dimanche
    Lundi
    Mardi
    Mercredi
    Jeudi
    Vendredi
    Samedi
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
    8
    9
    10
    11
    12
    13
    14
    15
    16
    17
    18
    19
    20
    21
    22
    23
    24
    25
    26
    27
    28
    29
    30
    31
    1
    2
    3
    4